ÉRUPTION VOLCANIQUE À POMPÉI

« Pompéi demandait incessamment secours, et criait jour et nuit du fond de son sépulcre, où elle n’était ensevelie qu’à moitié : ‘’Fouillez ! Je suis là !’’ ».

Alexandre Dumas, 1802-1870, Le corricolo

D’après une légende antique, Pompéi aurait été fondée par le héros de la mythologie gréco-romaine Hercule. Le nom de Pompéi vient du latin pumpe qui signifie le chiffre « cinq » dans la langue osque[1]puisque la cité serait le regroupement de cinq villages en un seul.

Pourquoi Pompéi ?

D’après une légende antique, Pompéi aurait été fondée par le héros de la mythologie gréco-romaine Hercule. Le nom de Pompéi vient du latin pumpequi signifie le chiffre « cinq » dans la langue osque[1]puisque la cité serait le regroupement de cinq villages en un seul.

Carte des sites de Campanie ; Illustration par Stéphane Humbert-Basset, 2020. Source : Pompéi. Les dernières découvertes – La cité retrouvée

La fondation d’une cité prospère

Pompéi a été fondée par des populations osques, sous la conduite de groupes étrusques, sur une colline volcanique au pied du Vésuve, dans une plaine fertile le long du golfe de Naples, à la fin du VIIe siècle av. J.-C. Au IVe siècle av. J.-C., la cité est repeuplée par les Samnites, descendus des montagnes du centre de l’Italie : ils reconstruisent la ville et élèvent une nouvelle enceinte. C’est à cette époque que la cité reçoit sa constitution, sa langue, ses coutumes et sa religion.
Au IIe siècle av. J.-C., la cité commerce avec tout le bassin méditerranéen grâce à sa production viticole, entretenant des contacts étroits avec le monde grec et oriental. Cette période, la plus prospère de la ville, amène à une réorganisation des lieux de culte, à l’aménagement du forum et la construction de grandes demeures privées. Mais, en l’an 80 av. J.-C., les cités d’Italie se révoltent contre Rome pour obtenir des droits de citoyenneté, ce qui a mené à l’installation de vétérans dans la cité de Pompéi. L’économie est relancée : les familles nobles tirent leurs richesses de la production agricole et du commerce. Le 5 février 62 apr. J.-C., Pompéi et les villes voisines (Herculanum, Oplontis et Stabies) sont touchées par un important tremblement de terre. Les nombreuses destructions entraînent des travaux de restauration : les maisons s’ornent de somptueuses décorations, les ateliers et boutiques se multiplient et les ornements de la ville font également la réputation de cette dernière.
L’an 79 apr. J.-C. voit l’éruption du Vésuve : Pompéi est ensevelie. C’est en 1594, que la cité est découverte, par un architecte qui faisait des travaux ; depuis, la cité antique fascine. 

La chute de Pompéi

Le 24 octobre 79 apr. J.-C. disparaissait Pompéi, sous une pluie de cendres volcaniques.
La dernière éruption du Vésuve datant de 3500 av. J.-C., plus personne en Italie n’en avait le souvenir. Ainsi, les citoyens de Pompéi, mais également des cités alentour, Herculanum, Oplontis et Stabies, ignoraient que l’immense montagne dominant la baie de Naples était un volcan. Pourtant, un violent tremblement de terre avait détruit Pompéi en février 62 apr. J.-C., décrit par Sénèque dans les Quaestiones naturales,durant le règne de l’empereur Néron (37 apr. J.-C. – 68 apr. J.-C.) ; mais cette première alerte n’a pas tant inquiété les Pompéiani.
À l’automne 79 apr. J.-C., le Vésuve entre en éruption, propulsant dans l’atmosphère un gigantesque nuage de cendres ardentes s’élevant à 32 kilomètres de hauteur, retombant sur la cité sous forme de poussières et de pierres ponces. Quelques heures plus tard, une coulée de lave (roches en fusion et cendres) dévale la pente du volcan napolitain, ensevelissant les cités de Pompéi, Herculanum, Oplontis et Stabies. L’empereur Titus nomme des représentants chargés de venir en aide aux survivants et de reconstruire la ville voisine de Stabies. Mais Herculanum et Pompéi ne peuvent être sauvées et sont ainsi abandonnées sous leur gangue volcanique.
Des milliers de personnes ont péris: à Pompéi, sur 10 à 15 000 habitants, 2 000 au moins ont été retrouvés ensevelis, sans doute morts par asphyxie. Cette catastrophe naturelle, bien qu’ayant eu des conséquences malheureuses, a permis de conserver cette cité durant plus de 1700 ans. Grâce aux fouilles, les archéologues ont mis au jour des bijoux, des sculptures, des poteries, des fresques murales et des mosaïques qui sont autant de témoignages de la vie quotidienne au Ier siècle apr. J.-C. dans l’empire romain.

Région concernée par la chute de pierres ponces. Source : fr.wikipedia.org

L’exposition

Pompéi est une exposition proposée par le Grand Palais à Paris. Une partie de la ville a été reconstituée en 3D grâce à des supports numériques et sonores de réalité virtuelle disposés à différents endroits de la salle. Cette technologie nous permet de nous immerger complètement au sein de la cité romaine. Le clou du spectacle est l’éruption du Vésuve vécue en direct : sol qui tremble, grondement du volcan et déferlement virtuel de la nuée ardente qui engloutit cité et spectateurs. Des objets sont exposés : sculptures, mosaïques et objets de la vie quotidienne. Au sein d’alcôves, nous avons pu voir de petits documentaires, des jeux interactifs et des fiches donnant de plus amples explications. Et plein d’autres surprises…

Cette exposition nous a parue réussie. Le côté interactif est un vrai plus qui permet de se plonger au cœur de cette catastrophe. Seul bémol, peu d’objets sont exposés, en comparaison à tous les outils numériques présents. Nous vous recommandons cette exposition, que vous soyez seul(e) ou en famille. N’oubliez pas de réserver votre billet à l’avance pour éviter la file d’attente et munissez-vous d’un masque, obligatoire pour la visite.

Coré, Gaïa et  notre guest Cindy Vadecard-Cherfa.

Exposition au Grand Palais, du 1er juillet au 27 septembre 2020.
https://www.grandpalais.fr/fr/evenement/pompei


Sources :
Pompéi. Les dernières découvertes – La cité retrouvée, Magazine Beaux Arts, 112 pages – Paru le 24 juin 2020 – Broché – 23 × 30 cm.
Le site www.herodote.net
Pompéi, promenade immersive, trésors archéologiques, nouvelles découvertes, Catalogue d’exposition organisée par la Réunion des musées nationaux – Grand Palais et GEDEON Programmes, en partenariat avec le Parc archéologique de Pompéi, Paris, du 25 Mars au 8 Juin 2020 et du 1erJuillet au 27 Septembre 2020.


[1]Langue aujourd’hui disparue, appartenant au groupe des langues italiques.

Un avis sur « ÉRUPTION VOLCANIQUE À POMPÉI »

Répondre à Alex Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :