JAM CAPSULE : une expérience différente

Depuis le 27 avril 2022, l’expérience culturelle immersive : JAM CAPSULE à débarqué au Parc des Expositions de Paris.

Il s’agit d’un dispositif scénique innovant au travers d’une série d’œuvres thématiques diffusées à 360°. Cela est proposé sous forme de « capsule » se déroulant sur une cinquantaine de minutes, illustrant différentes formes d’art.

A quoi vous fait pensez le mot capsule ?

En premier lieu j’ai pensé à une capsule temporelle ou à un vaisseau spatial qui va nous faire voyager. J’ai peut-être lu et regardé trop de Science-Fiction dans ma vie mais ma pensée n’est pas si décalée que cela lorsqu’on va à l’exposition.

En effet, ce nouveau format n’est ni un film, ni un documentaire, ni une exposition à proprement parlé. On vous demande d’arriver à une heure précise et de vous asseoir à même le sol (possibilité d’avoir un petit tabouret pour les personnes qui le demande). Il nous ait même conseillé de nous déplacer dans la pièce en faisant attention aux personnes qui nous entoure et aux toiles de projections. Le JAM CAPSULE se veut être une expérience immersive qui transporte le public dans un voyage riche en émotions et en stimulation intellectuelle. Différents thèmes sont abordés. Personnellement, je suis allée visualiser l’exposition « Japon, un autre regard » en compagnie de deux amies.

Représentation d’une fête encore célèbre aujourd’hui au Japon (reprise et modifiée dans Raiponse de Disney), l’Urabon-kyo, où les japonais signalent à leurs ancêtres quel chemin suivrent jusqu’à chez eux, avec des lanternes en papier disposées sur l’eau.


Japon, un autre regard

Cest une œuvre produite par GEDEON Programmes[1] et Pierre Goismier[2]. Elle nous offre une vision du Japon tout en contraste, entre projection monumentale des plus belles images aériennes des neiges de l’île d’Hokkaido et des eaux turquoise d’Okinawa, par exemple. Ou encore, une immersion au cœur du volcan du Mont Unzen mais aussi au côté des fondeurs de sabres. Ensuite, le visiteur partage l’expérience d’un plongeur sous un mètre de glace ou celle d’un producteur de wasabi. Il rencontre une très jeune karatéka et accompagne une jeune maiko[3] à sa première cérémonie de thé.…

Forêt dans la montagne qui illustre la religion, la spiritualité et l’amour que porte les japonais à la nature.


GEDEON Programmes a tourné, en coproduction avec la NHK[4], pendant plus de deux ans des images 4K de très haute qualité qui ont permis aujourd’hui la réalisation de ce spectacle immersif. Cette expérience documentaire invite le public à ressentir le Japon et à partager le savoir-faire de japonais aux parcours singuliers. C’est une ondulation entre vision spectaculaire et regard intime, sur une musique originale d’Audrey ISMAËL, musicienne, auteure, compositrice et scénariste française.

A droite une productrice de wazabi et à gauche un cuisinier qui utilise ce wazabi dans sa cuisine

Nos impressions…

Pour un compte-rendu d’exposition plus explicite, j’ai recueilli les impressions de mes amies. 

Violine

En sortant, elle me disait que si elle ne devait utiliser que quelques mots pour décrire cette expérience, elle dirait qu’elle était « dépaysante et reposante ». Elle en est sortie rêveuse comme si elle était sur un petit nuage. Même si elle aurait apprécié avoir son odorat soit stimulé en plus de son ouï et de sa vision. Etant une grande fan du Japon depuis des années, cette exposition, a confirmé son envie de voyager au pays du Soleil Levant. Son moment préféré est sans conteste, l’immersion sous les cerisiers en fleurs. En effet, les écrans tout autour de nous, faisait défiler une vidéo de cerisier en fleurs et le sol sur lequel nous étions assis, était tapis de pétale. « On avait l’impression d’y être. » Au même moment que les branches bougeaient, nous avons ressenti un léger courant d’air. Nous ne savons pas si c’était prévu mais l’effet était réussi. Elle a également apprécié les changements de paysages, qu’ils soient terrestres ou maritimes. Le seul bémol était qu’il manquait tout un pan du Japon, si on le prend dans sa globalité. En effet, la première image est une vue aérienne d’une ville qui était, supposément, Tokyo. Puis, plus rien, plus d’images de villes ou de personnes vivants en ville. Le Japon est un pays très contrasté, or ici c’est une vision beaucoup plus poétique et idéalisé du pays qui nous ait montré.
(Image : Des cerisiers en fleurs)

Mérédith

Mérédith, quant à elle, me disait qu’elle avait apprécié l’exposition car cela avait éveillé sa curiosité sur certains points. Ayant besoin d’être constamment stimulée, ou son esprit s’évade, elle aurait apprécié que ce soit un peu plus interactif. C’était un reportage grandeur nature, où il fallait être à terre pour en voir le plus possible mais également se déplacer pour pouvoir tout voir. C’était paradoxal mais intéressant. Lorsqu’on est sorti de la « capsule », Mérédith était très détendue. En effet, les images, les musiques et les sons nous transporte et l’ont transporté ailleurs. Ses moments préférés ont été : la découverte d’un jeune karatéka de onze ans qui exprime sa passion d’une manière très ancestrale, le fondeur de sabre qui nous renvoyait un beau message : « le talent n’est pas inné, il se travaille avec de la patience et des efforts. » et le changements de paysages. L’exposition était très esthétique, belle et idéalisée à la fois

L’île d’Hokaïdo


Pour ma part, j’ai beaucoup aimé l’exposition. Nous étions en voyage, comme si nous faisions un road trip en vivant chez l’habitant. Vous voyez ? Au fil du défilement des images et vidéos, nous avions des « mini-interviews » de Japonais qui nous expliquaient ce qu’ils faisaient (avec traductions française et anglaise). Les paysages magnifiques, la découverte de techniques ancestrales (cultivateur de thé, saliculteurs (récoltent le sel dans les marais-salants), fondeur de sabre[5], Kabuki[6], Maïko, pèlerinage bouddhiste[7] par un couple de personnes âgés…). Mon moment préféré était la visualisation d’une scène de Kabuki comme si nous étions dans le public. C’était impressionnant et cela m’a donné encore plus envie d’aller à une représentation. A mon sens, c’est une vue très européanisée du Japon car elle vise des personnes qui veulent voyager et non pas forcément celles qui veulent en savoir plus sur ce pays.

Une représentation du Kabuki


Verdict, on en a pris plein les yeux et les oreilles, avec plusieurs moments très philosophiques, poétiques, historiques et culturels. La nouvelle expérience, JAM CAPSULE est à tester. Nous vous la conseillions!


[1] Gedeon Programmes est une société de production française créée en 1996 par Stéphane Millière. Elle produit des programmes culturels et contenus audiovisuels pour les télévisions, les plateformes, le web, le cinéma et les musées.

[2] Pierre Goismier possède une longue expérience dans la réalisation de films muséographiques et de documentaires pour la télévision. Il a réalisé entre autres, l’installation audiovisuelle à 180° pour l’exposition Picasso Primitif au musée du Quai Branly – Jacques Chirac en 2017.

[3] Une maiko est une apprentie geisha dans l’ouest du Japon, en particulier à Kyoto. Son emploi consiste à chanter, danser et jouer du shamisen, pour les visiteurs à l’occasion des fêtes.

[4] La NHK (Nippon hōsō kyōkai) est l’entreprise publique qui gère les stations de radio et de télévision du service public japonais. C’est l’unique groupe audiovisuel public japonais.

[5] Ici un katana.

[6] Le Kabuki est une forme de théâtre traditionnel japonais qui a vu le jour à l’époque Edo, au début du XVIIe siècle, où il était particulièrement prisé des citadins.

[7] Le pèlerinage de Shikoku, appelé ohenro en japonais, consiste en un circuit compris entre 1100 km et 1400 km (cela dépend du chemin choisi) à travers 88 temples. Le but : suivre les pas du moine Kûkai, aussi nommé Kôbô Daishi (774-835), fondateur de l’école Shingon.


Pour plus d’information:

Lieu : PORTE DE VERSAILLES – PAVILLON 5.3, Paris, France, 75015

Horaires:
Mercredi : 15h00 – 19h00
Jeudi : 15h00 – 19h00
Vendredi : 14h00 – 21h00
Samedi : 14h00 – 21h00
Dimanche : 14h00 – 19h00

Site internet :
https://jamcapsuleexperience.com/paris/japon/utm_source=google&utm_medium=sc&utm_campaign=jamcapsule_par&gclid=cjwkcajwvgubhazeiwasumm4twwxfyibloehzae9swir64boc_7xtjcu2jgsi1zch1alelaaxjhqhoc0maqavd_bwe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :